EUROBIKE

Contacts

Sandra Janjanin
Sandra Janjanin
Responsable de projet
+49 7541 708-413
+49 7541 708-2413
Kathrin Ruf
Kathrin Ruf
Responsable de projet
+49 7541 708-412
+49 7541 708-2412
Stephan Fischer
Stephan Fischer
Coordinator Visitor Service
+49 7541 708-404
+49 7541 708-2404
Kommunikation
Kommunikation
+49 7541 708-307
+49 7541 708-331

Les échos sur l'EUROBIKE 2018

Vous trouverez ici le résumé des exposants du dernier EUROBIKE

 

Andreas Schwarz, président du groupe parlementaire des Verts au Landtag du Bade-Wurtemberg et fervent cycliste

« L’économie de la bicyclette dans le Bade-Wurtemberg est devenue entre-temps une branche économique importante. On peut voir ici, à l’Eurobike, l’engagement et le savoir-faire technique associés aux bicyclettes. Utiliser une bicyclette est tout à fait plaisant, que ce soit pendant le temps libre ou pour se rendre sur son lieu de travail. C’est bon pour la santé et profitable à la propreté de l’environnement. Nous, politiques, sommes tenus de créer à présent les conditions cadres appropriées et continuer à perfectionner l’infrastructure comme par exemple les pistes cyclables, les voies rapides pour cycles, les aires de stationnement et les stations de chargement pour vélos à assistance électrique. Dans une ville d’importance moyenne, plus de la moitié de tous les déplacements se trouvent à une distance de cinq kilomètres, un trajet que l’on peut aisément parcourir à bicyclette. Je suis heureux que l’Eurobike se déroule dans le Bade-Wurtemberg. La Messe Friedrichshafen est un modèle pour le développement réussi d’une branche économique innovante ».

Siegfried Neuberger, gérant de l’association Zweirad-Industrie-Verband (ZIV)

« Avant l’Eurobike, les opinions qui émettaient un certain scepticisme quant à la 27e édition du salon phare international n’étaient pas rares. L’assentiment du ZIV quant à la date précoce et la nouvelle orientation, qui visait à organiser un salon purement professionnel sans consommateurs finaux, était, on le sait, plus réservé Les entreprises, en revanche, se réjouissaient de halls bien remplis pendant les trois journées du salon. La qualité des entretiens sur les stands est considérée dans l’ensemble comme positive, même si la quantité de visiteurs spécialisés est restée légèrement en dessous des chiffres de l’année précédente. On peut donc en conclure que, cette année, la Messe Friedrichshafen est parvenue à nouveau avec l’Eurobike à renforcer et à consolider encore sa position de salon phare international. Le retour au concept éprouvé l’année à venir sera saluée cependant par le ZIV et ses membres ».

Bernd Lesch, Director Marketing Winora Group

« Malgré toutes les prévisions pessimistes : nous avons vécu un fantastique salon. Nos clients importants se sont retrouvés à Friedrichshafen, répartis sur les différentes journées. Nous avons pu utiliser le salon comme plate-forme de présentation de nos nouveautés et avions noté un écho extrêmement positif lors des Media Days, en prélude au salon. L’affluence a été énorme le dimanche pour la présentation du Flyon, notre nouveauté mondiale. À l’avenir, il est important pour nous de disposer d’un salon phare international, de préférence en Allemagne. La journée ouverte aux clients finaux, telle qu’elle aura lieu l’année prochaine, a pour notre groupe une grande importance. Ceci n’était pas possible en 2018 en raison de la date précoce, et nous nous réjouissons par conséquent de nous retrouver l’année prochaine au salon, en août 2019 ».

Giovanni Caporali, Managing Director de Limar - The helmet specialist

« Le salon Eurobike est pour nous la manifestation la plus grande et la plus importante du monde. Nous y avons rencontré de nombreux clients internationaux et leur avons présenté notre collection Air Revolution, développée en coopération avec l’équipe Astana Pro ».

Michael Funk et Marc Sommer, gérants de Sachs Micro Mobility

« L’écho rencontré par notre entrée sur le marché a été impressionnant et le salon en est la plate-forme idéale. Un autre bonus a été le fait que ZF, notre partenaire de coentreprise le plus important, a son siège ici, à Friedrichshafen. Nous avons reçu de nombreuses informations positives sur nos produits de la part de nos clients OE et concessionnaires. Le thème de l’intégration de systèmes s’est avéré très intéressant pour les partenaires qui développent les véhicules, en plus de la bicyclette, pour l'usage professionnel. Beaucoup se sont particulièrement réjouis du retour de la marque Sachs dans l’industrie de la bicyclette ; nous n’aurions pas pu souhaiter un meilleur départ ».

Simon Schmitz, Vice President eMobility & Innovations Deutsche Post DHL Group

« L’Eurobike a été pour nous un plein succès et notre stand a connu une affluence forte et continue. On a clairement vu que, justement dans le segment des Cargo Pedelecs et vélos pour lourdes charges, le besoin en solutions spécifiques à la branche était énorme. L’accueil extrêmement positif des leaders établis de la branche à l’occasion de notre première présence au salon souligne une chose : StreetScooter / Deutsche Post DHL Group pose les jalons appropriés. Le nouvel agencement de hall avec la propre Cargo Area nous a aussi beaucoup plu. Une idée parfaitement judicieuse ».

Sebastian Linser, gérant de la société Tune GmbH

« Comme toujours, le salon a été très fructueux et sont en sommes énormément satisfaits. Comparativement aux années passées, l’affluence était moindre, surtout le dimanche, mais la qualité des visiteurs était remarquable. Nous rencontrons ici, de manière très ciblée, des gens importants pour nous et apprécions l’Eurobike comme le lieu de création de réseaux ».

Wolfgang Renner, gréant de la Merida & Centurion Germany GmbH

« Je suis surpris que tant de concessionnaires soient venus le dimanche. Les conditions de circulation étaient également optimales. Bien que de nombreux concessionnaires se soient dédits avant le salon, nous avons eu plus de rendez-vous que nous l'imaginions. Pour le moment, la situation est positive ».

Mirko Junghänel, gérant de la Büchel Fahrzeugteilefabrik

« À l’Eurobike, nous avons comme toujours pu nouer de bons contacts et mener de très fructueux entretiens. Nous avons toutefois regretté, malheureusement, que le nombre de visiteurs ait baissé cette année ».

Thomas Hild, gérant de la société SQlab GmbH

« En règle générale, je suis depuis toujours ici avec mes propres stands ; je suis un partisan inconditionnel de l’Eurobike et de Friedrichshafen. La raison pour laquelle je trouve le site et le salon aussi attrayants est que l’on se connaît ici depuis de nombreuses années et que c’est le point de rencontre annuel d’une grande famille internationale. Il règne sur ce site une ambiance particulière. J’aime aussi la façon de procéder cordiale et détendue de l’ensemble de l’équipe du salon. Pour ce qui est de la date de l’Eurobike, je suis d’avis que cette date doit redevenir fixe, et nous apprécions beaucoup le fait d’avoir une journée ouverte au public, en 2019 également ».

Michael Beste, gérant de la SKS Germany

« Le salon s’est bien déroulé pour SKS. L’affluence sur notre stand a, il est vrai, quelque peu baissé comparativement à l’année passée, mais elle a quand même été notable. Nous avons de nombreuses innovations en cours et le sentiment que les concessionnaires sont très ouverts à ces produits complexes. J’aime le salon Eurobike, car il est très important pour moi et j’espère qu’il restera important, sans perdre de sa signification ».

Rita Schwarzelühr-Sutter, secrétaire d'État parlementaire du Ministère fédéral allemand de l'environnement

« Les déplacements à bicyclette sont à la mode et permettront à l’avenir de parcourir des trajets encore plus longs, grâce d’une part à la mobilité électrique et, d’autre part, auxdits Cargobikes, qui étendront encore l’utilisation du vélo. Faire du vélo est en règle générale favorable à la protection de l’environnement, à la réduction du bruit et à la salubrité de l’air. Ici, au salon, j'ai été vraiment positivement surprise du nombre de fournisseurs se présentant dans le secteur des vélos de transport. Les Cargo-Bikes sont des alternatives attrayantes pour le transport de charges dans les villes ».

Felix Schön, distribution & marketing muli-cycles GmbH

« En tant que start-up, nous sommes pour la première fois cette année à l’Eurobike et nous avons noté un accueil incroyablement positif pour nos produits. Le salon fait connaître notre jeune entreprise, surtout aux journalistes et aux blogueurs. Nous remarquons cela également sur nos canaux de médias sociaux. Ce qui nous plaît spécialement ici, c’est que l’esprit de concurrence parmi les exposants n’est pas aussi développé que dans d’autres manifestations. La Cargo Area compacte dans le hall A1 E-Solutions nous plaît également beaucoup. Nous y reviendrons sûrement l'année prochaine ».

Tamara Winograd, directrice du marketing et de la communication chez Bosch eBike Systems

« Le vélo à assistance électrique est le pionnier de la mobilité électrique et un modèle à succès absolu. Ceci se remarque clairement à la fois aux chiffres de marché actuels et à l’Eurobike de cette année. La tendance touche depuis longtemps tous les secteurs et ouvre de nombreuses et nouvelles possibilités. Cette évolution nous convient parfaitement. Elle confirme d’une part notre engagement en tant que force motrice dans la branche. D’un autre côté, nous y puisons l’inspiration sur la base des nouveaux besoins du marché et mettons au point des produits pour les satisfaire. En fait partie le premier système antiblocage de série pour Pedelecs, qui sera commercialisé cette année, ou notre tout nouvel ordinateur de bord Kiox pour les utilisateurs de vélos à assistance électrique, qui a été récompensé par l’Eurobike Award. Pour présenter ces innovations à la branche et établir le dialogue avec le plus de concessionnaires et fabricants possible, l’Eurobike est une remarquable plate-forme ».

Steven Jonckheere, Marketing Manager Switzerland LaPierre

« En raison de l’ouverture du salon le dimanche, le voyage surtout est beaucoup plus agréable, mais la première journée a été, peut-être pour cela, plus calme que d’habitude. Le lundi, en revanche, l’affluence a été énorme. Après une pause, nous très satisfaits d’être à nouveau présents, justement parce que l’Eurobike est un forum essentiel pour notre développement. Nous avons cependant encore un potentiel suffisant et souhaitons profiter de cette plate-forme ».

Marcus Chiba, gérant de Chiba Gloves for Sports

« Nous avons eu de très nombreux contacts internationaux. On note de plus en plus qu’une bonne organisation commerciale et des innovations, comme par ex. notre système Bio XCell contre l'engourdissement des mains, prennent de plus en plus d’importance ».

Gregory Girard, Sales Manager Wilier Triestina

« À l’Eurobike, nous avons à nouveau cette année entretenu de nombreux contacts et en avons noué de nouveaux, en particulier avec des visiteurs venus d’Allemagne, d'Autriche et de Suisse. Nous notons de très positives informations en retour sur nos nouveaux produits. Nos E-Bikes, en particulier, sont grandement appréciés ».

Felix Neureuther, skieur allemand

« Je suis ici pour la première fois et je trouve l’Eurobike vraiment génial. L’étendue du salon est très, très impressionnante ».

Monika Sattler, leader d’option RAD Monika

« J’ai pris un vol pour Zurich et, lorsque l’on sort de l’avion, on ne connaît pratiquement plus que « Cyclistes, cyclistes ». Et, sans aucun doute, « Eurobike, Eurobike ». Cela donne la sensation de faire un pèlerinage au salon Eurobike. Mon cœur bat plus vite chaque fois que je vois tant de cyclistes autour de moi, se rendant à l’Eurobike avec tant de vélos différents. En fait, ce sont tous des cyclistes, mais voir un si grand nombre de gens différents qui apprennent ici tant de choses nouvelles est vraiment super. Je suis pour la deuxième fois à l’Eurobike et je dois dire que j’aime beaucoup cela ! Il faut avoir de l’endurance, car il y a beaucoup à voir. N’est-ce pas un genre de Disney World pour cyclistes ? Tout simplement ‘super cool !’ ».

Martin Zanker, directeur commercial Bike, Deuter Sport GmbH

« La possibilité qui s’offrira à l’avenir de présenter nos produits aux consommateurs finaux est un élément positif et nous sommes par conséquent favorables au rétablissement de la journée pour consommateurs finaux à l’Eurobike 2019. La date plus tardive est, à ce point de vue, la bonne ».

Claude LeBlond, Global Vice President of Sales, Argon 18 Inc.

« La date ne pouvait pas être meilleure pour Argon 18 ; elle permet de transformer des modèles de séries existantes et d’étendre sa gamme de produits avec des cycles dans des segments tels que Gravel et Endurance. Nous sommes très heureux de pouvoir présenter notre nouvelle série à l’Eurobike 2018. Comme toujours, notre collection 2019 reflète notre passion pour la qualité haut de gamme et la technique de pointe dans le design des cycles. Argon 18 perpétue son succès sur la route, dans le segment du triathlon et dans l’assistance aux athlètes. C’est de cette manière que nous pourrons conserver notre position à haut niveau. Il est temps maintenant pour nous de faire notre échappée. Notre coopération avec Mercedes Benz va être un grand succès, car elle va bien au-delà de ce que d’autres entreprises de cycles ont atteint dans la branche de l’automobile »

Sandra Wolf, gérante Riese & Müller

« L’échange intensif avec le public professionnel national et international ainsi qu’avec les concessionnaires et fournisseurs existants est pour nous essentiel. Nous saluons d’autre part la décision du salon de proposer à nouveau une journée ouverte au public l’année prochaine ».

Sebastian Göttling, porte-parole pour la presse Busch & Müller

« Nous venons juste d’avoir des contacts et entretiens intensifs avec nos clients habituels pendant le salon. Nos produits et nouveautés sont très bien accueillis et nous nous réjouissons énormément de l’Eurobike Award pour notre feu arrière « µ ». De notre point de vue, la clientèle de passage a malheureusement manqué cette année, sans doute du fait de la réduction d’une journée de la durée du salon. Nous sommes par conséquent partisans d’un salon de quatre jours et souhaitons pour le futur que l’Eurobike trouve une voie et la souveraineté nécessaires pour rester un salon phare international ».

Philipp Elsner-Krause, gérant de Fahrer Berlin

« Le site de Friedrichshafen est optimal pour un salon de la bicyclette. Le bel environnement, avec le lac de Constance et les Alpes, est inconnu sur les parcs d’exposition des métropoles. Cette année, nous avons eu cependant moins d’entretiens avec les concessionnaires, en raison sans doute de la date précoce au milieu de la saison. Nous utilisons notre temps pour des entretiens et rendez-vous B2B intensifs. Une journée ouverte aux visiteurs est importante pour nous et pour recevoir le feed-back des clients. On retrouvera cela l’année prochaine ».

Alexander Kraft, porte-parole pour la presse HP Velotechnik

« En tant qu’accompagnateur fidèle et depuis de longues années du salon, nous avons accepté volontiers le nouveau concept. Après un bon départ le dimanche, nous avons cependant noté ensuite la réserve de la part du commerce déjà esquissée avant le salon. En tant que fabricant de marque avec des produits spectaculaires, nous saluons l’orientation du salon pour 2019 et, en particulier, la réouverture pour les consommateurs finaux ».

Daniel Gareus, PR-Manager Cosmic Sports

« Pour nous, distributeur de marques, chaque salon est un agréable point de rencontre avec les gens connus et les fournisseurs. De nombreux marques partenaires y étaient présentes et nous avons pu prendre un grand nombre de rendez-vous B2B. Côté concessionnaires, la vite au salon a été plus réservée, ceci se notant à la circulation beaucoup plus calme. Nous sommes toutefois systématiquement satisfaits et nous réjouissons de participer l’année prochaine. On aura alors de nouveau la journée pour consommateurs finaux où les férus de bicyclette auront la possibilité de découvrir nos produits premium ».

Tobias Erhard, PR Coordinator Sram

« Malgré la date difficile, déjà évoquée, avant le salon. l’Eurobike s’est en fait et au premier coup d'œil déroulé comme nous l’attendions. Notre stand a connu une bonne affluence, mais nous devons attendre d’abord les jours qui viennent et analyser si nous avons pu contacter tous les concessionnaires importants. La journée ouverte aux consommateurs finaux est pour nous d’une extrême importance et nous nous réjouissons déjà de participer l’année prochaine ».

Hanna Gehlen, gérante de Croozer

« La clarté et l’agencement de notre stand d’exposition ont convaincu les nombreux visiteurs qui s’y sont rendus. Nos trois modèles Dog ont obtenu un bon accueil, et cela nous réjouit bien naturellement. Nous attendons avec impatience l’année prochaine et nous sommes toujours très volontiers présents sur les bords du lac de Constance ».

Andrea Escher, directrice des communications Pinion

« Nous avons, il est vrai, noté une différence de quantité de visiteurs comparativement à l’année passée, mais les entretiens que nous avons menés ont, en revanche, été d’une qualité exceptionnelle. Nos partenaires commerciaux ont donné l’impression d’être très détendus et ont pris de leur temps pour un échange intensif. Les entretiens ont par conséquent gagné en profondeur et les thèmes ont pu être discutés dans le détail. La visite des membres du Landtag du Bade-Wurtemberg pour se faire une idée de nos innovations techniques de la région nous a grandement réjoui ».

Peter Wöstmann, PR Manager Ortlieb Sportartikel

« Nous sommes très satisfaits du déroulement du salon. L’affluence était bonne et nous avons pu menu d’intéressants entretiens. Nous nous réjouissons cependant du concept de l’année prochaine, avec à nouveau une journée ouverte au public. En règle générale, on peut dire ceci : nous avons un salon phare international en Allemagne et nous en sommes fiers ».

Ulrich Prediger, gérant de Jobrad

« Cette année encore, nous avons peu mener à l’Eurobike de nombreux et intensifs entretiens avec nos partenaires du commerce spécialisé. Une chose a été ce faisant plus que claire : les cyclistes Job s’enquièrent de plus en plus souvent des prestations de services sur le vélo de service, par exemple les inspections ou le nouveau ‘Full-Service’. Cette tendance va influer à l'avenir également sur le développement de la branche du leasing de vélos de service ».

Christian Thill, PR directeur des communications Bergamont

« L’écho rencontré par nos produits, à la fois aux Media Days et pendant le salon, a été énorme. L’intérêt croissant pour les vélos à assistance électrique se note clairement, mais l’euphorie est grande également chez les journalistes et les visiteurs spécialisés pour les nouveaux vélos sans assistance électrique ».

Arne Behrenssen, cargobike.jetzt

« Les concessionnaires et visiteurs de la Cargo Area étaient très contents que le thème d’avenir des Cargobikes soit intégré de manière compacte dans le hall A1, où les fabricants ont pu se rencontrer dans un même endroit. Ils ne se sentaient ainsi plus comme de petits exposants isolés à l’occasion d’une énorme manifestation, mais comme des éléments essentiels de l’Eurobike Les panneaux indicateurs et le rôle important joué par la communication, au même titre que les visites guidées avec la secrétaire d’état, y ont également beaucoup contribué. Le panel politique et la manifestation relative à la standardisation, tout comme l’essai de Cargobikes ont connu une grande affluence ».

Leonie Auerhahn, Marketing Fazua GmbH

« Nous trouvons très bonne l’idée d’un propre hall avec point fort sur la mobilité électrique. Quiconque s’y intéresse y trouve tout rassemblé en un même endroit. Malgré un nombre de visiteurs comparativement inférieure à l’année précédente, la plupart des rencontres ont été très intéressantes pour nous, Donc : tout est pour le mieux ! »

S'abonner maintenant

et ne plus passer à côté des principaux thèmes et informations


Inscription

Top