EUROBIKE

Contacts

Sandra Janjanin
Sandra Janjanin
Responsable de projet
+49 7541 708-413
+49 7541 708-2413
Kathrin Ruf
Kathrin Ruf
Responsable de projet
+49 7541 708-412
+49 7541 708-2412
Stephan Fischer
Stephan Fischer
Coordinator Visitor Service
+49 7541 708-404
+49 7541 708-2404
Kommunikation
Kommunikation
+49 7541 708-307
+49 7541 708-331

Le nouveau hall E-Mobility ébauche un futur prometteur de la mobilité électrique

Nouveau concept de salon dans le hall A1 Rothaus de l’EUROBIKE – Aire Cargobike – Célébrités dans le catalogue des exposants

En quoi un E-Bike contribue-t-il au changement de cap dans les transports ? Quelles sont les conséquences du changement numérique pour le produit encore majoritairement analogique qu’est le vélo ? Et comment le vélo révolutionne-t-il la logistique urbaine ? Des réponses à ces questions et à bien d’autres encore seront fournies pour la première fois et sous forme concentrée du 8 au 10 juillet 2018 dans le hall A1 E-Mobility au salon EUROBIKE de cette année.


« Sur le marché de la bicyclette, la mobilité électrique n’est pas seulement un vœu pieux et une vision, mais déjà une réalité vécue au jour le jour avec la marche triomphale des E-Bikes. Le marché E-Bike progresse à pas de géant en Allemagne et d’autres pays européens. Et ce ne sont pas seulement les navetteurs de plus en plus nombreux et les familles qui découvrent le vélo électrique comme un une forme de mobilité convaincante ; les utilisateurs de l’industrie y prennent eux aussi une part importante », rapporte Dirk Heidrich, de la Messe Friedrichshafen qui organise l’Eurobike. De manière analogue au succès du marché, les fournisseurs de vélos à assistance électrique et des composants de système associés reconnaissent depuis des années déjà une importance croissante au salon phare internationale de l’industrie du cycle. Avec un nouvel aménagement du hall A1 Rothaus, le salon professionnel sur les bords du lac de Constance offre pour la première fois, et en bonne place, une plate-forme centrale au thème de la mobilité électrique.


Les visiteurs du salon y trouveront sous forme concentrée les leaders de marché internationaux, mais aussi quelques nouveaux-venus dans le segment E-Bike. Ainsi par exemple, le fournisseur de systèmes Micro Mobility y montre ses premières solutions pour le marché E-Bike. Jusqu’à présent, la nouvelle coentreprise, composée des partenaires Magura, BrakeForceOne et ZF, garde le silence sur la première en tant qu’exposant à l’EUROBIKE, mais dans la branche, ZF, fournisseur de l’industrie automobile, est considéré depuis quelque temps déjà comme nouvel acteur dans le segment E-Bike.


Les autres noms dans le nouveau E-Mobility se déclinent comme un Who’s who de l’industrie des véhicules et de la mobilité internationale. À proximité immédiate de Sachs Micro Mobility, des entreprises comme BMZ Drive Systems, Brose, ContiTech, Marquardt, Matra, Oechsler et Schaeffler présentent leurs nouveautés à l’Eurobike. Bafang, BESV, BionX, Diavelo, Fazua et MyStromer sont des noms connus dans le monde du vélo à assistance électrique, présents dans le hall A1.


Outre les composants de système et les E-Bikes, l’aire Cargo Bike est un autre point fort thématique et futuriste dans le hall E-Mobility. « Le réseau d’experts européen Cyclelogistics a calculé, dans une étude [1] , que plus de la moitié de tous les transports urbains, privés et professionnels, pourraient être assurés par des vélos de transport à assistance électrique. Le potentiel des Cargobikes pour atteindre les objectifs climatiques est énorme : si seulement un transport urbain sur 1 000 était réalisé à vélo, l’Union européenne économiserait chaque année quelque 37 000 tonnes de CO² , explique Dirk Heidrich, le directeur du projet EUROBIKE.


Et ce ne sont pas seulement les idées visant à protéger l’environnement qui incitent par exemple les prestataires de services logistiques ou les ateliers artisanaux à se mettre de plus en souvent en selle dans les villes. Les vélos de transport, avec leur charge utile de parfois plus de 150 kg, ne sont pas moins performants qu’un véhicule à moteur comparable, mais ils ont nettement moins encombrants et plus maniables dans la circulation urbaine.


Un pionnier, non seulement dans l’usage industriel des E-Bikes, est la Deutsche Post AG, la poste allemande, devenue entre-temps, avec sa filiale Streetscooter, un constructeur très remarqué (et exposant à l’EUROBIKE) de Cargobike professionnels. Au total, dans l’aire Cargobike du hall A1 E-Mobility, plus de 30 constructeurs spécialisés présenteront leurs nouveautés dans ce segment.


[1] cyclelogistics.eu/docs/111/CycleLogistics_Baseline_Study_external.pdf

S'abonner maintenant

et ne plus passer à côté des principaux thèmes et informations


Inscription

Top